Kokopelli à la Une de « Comme on nous parle » sur France Inter

Ce matin, la chanteuse Camille était l’invitée de l’émission de Pascale Clark,renommée « Comme Camille nous parle » pour l’occasion. Carte blanche laissée à Camille donc. Et c’est en militante pour une vie en harmonie avec la nature que Camille a pris la parole. Elle a choisi de faire intervenir Jocelyn Moulin, membre de l’association Kokopelli pour la libération de la Semence et de l’Humus et François Couplan, ethnobotaniste spécialiste des utilisations traditionnelles des plantes sauvages et cultivées.

Comment Camille a découvert Kokopelli ? En regardant le film « Solutions locales pour un désordre global » de Coline Serreau. C’est l’occasion de parler de Kokopelli, qui oeuvre en faveur de la libération des semences aujourd’hui à la merci de géants industriels comme Monsanto. L’association propose des semences anciennes, rares qui participent à la biodiversité, mais qui ont le tort de ne pas être inscrites au catalogue officiel… Ce qui lui vaut régulièrement des procès qui lui coûte cher et mette en danger sa survie : voir ici

Camille a le mérite d’avoir choisi des intervenants qui n’ont pas toujours le droit de citer. Un vent de fraîcheur et de nature a soufflé sur France Inter le temps de l’émission. Si vous avez un petit moment; jugez-vous même, écoutez-là.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s