Why poverty vs Voyage au bout de la crise

Crise et pauvreté étaient au programme hier soir respectivement sur France 5 et Arte. Pas follement réjouissant mais réaliste. Je n’ai pas su choisir entre les deux. Résultat, j’ai commencé par Voyage au bout de la crise sur France 5 et j’ai pris en route le documentaire « La Fabrique de pauvres » du Théma d’Arte dédié au projet « La pauvreté – un défi pour l’humanité », troisième et dernier volet de la soirée.

Sur France 5, « Voyage au bout de la crise » se proposait de débattre de la grande question suivante : « La crise marque-t-elle la fin d’un certain système néolibéral ? » avec des intervenants que nous n’avons pas l’habitude de voir sur les plateaux télé. Un vent de fraîcheur soufflait donc. Lors des débats, c’est vraiment deux écoles économiques opposées dans leurs fondements et dans leur vision de sortie de crise qui apparaissent. Et cela valait vraiment le coup d’être vu.

Du côté d’Arte, la chaîne est associée au projet « Why Poverty ? La pauvreté – Un défi pour l’humanité », initié par l’ONG Steps International. Elle diffuse une série de documentaires du 27 au 29 novembre 2012, qui seront simultanément vus sur les chaînes de télévision publique suivantes : la BBC, la chaîne danoise DR, la ZDF, la chaîne japonaise NHK, et la chaîne suédoise SVT. L’objectif de susciter un débat mondial autour de la pauvreté au XXIème siècle sera-t-il atteint ? Toujours est-il que le documentaire La Fabrique de pauvres est accablant et mérite d’être vu et revu encore par tous. Un film coup de poing.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s