Jean-Bark avec Jean-Marc Roberts !

Je ne connaissais Jean-Marc Roberts ni d’Eve ni d’Adam avant de lire son portrait dans la rubrique « Décadrage » du Télérama du 16 mars 2013. Il est de ces articles qui vous donnent envie d’en savoir plus sur quelqu’un. Jean-Marc Roberts, le patron de la maison d’édition Stock, fait partie de ces êtres à la personnalité complexe et forte, qui laisse des marques sur son passage. Positives ou négatives mais que l’on n’oublie pas. Il est celui qui a choisi de publier Belle et bête, le dernier ouvrage de Marcela Iacub, à l’origine d’une envolée médiatique haute en couleurs. C’est aussi un écrivain, qui a dernièrement publié « Deux vies valent mieux qu’une » aux éditions Flammarion, dont voici une critique qui ne laisse pas indifférente.

Quelques semaines plus tard, je l’ai redécouvert lors d’un hommage posthume dans la presse. Ce matin, le hasard l’a une fois de plus placé sur ma route. A la radio, le coup de cœur de Pierre Vavasseur, grand reporter au service culture du Parisien était un livre hommage à Jean-Marc Roberts de Philippe Claudel, paru chez Stock le 3 juin 2013 : Jean-Bark. Un ouvrage court de 85 pages, chaudement recommandé. J’ai donc décidé d’écrire un petit mot sur lui et peut-être vous donner l’envie d’en savoir plus.

Couverture de Jean-Bark, hommage à Jean-Marc Roberts par Philippe Claudel

Un ouvrage de Philippe Claudel en hommage à Jean-Marc Roberts.

Pourtant, je ne connais pas Jean-Marc Roberts, je n’ai pas lu ses écrits, mais une chose est sûre, son portrait m’a intrigué et je me souviendrai de son nom.

Une critique de Jean-Bark sur le blog « L’œil qui fume » :

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s