Ma sélection TV/radio de la semaine du 14 au 20 février 2015

Documentaire, le Bonheur au travail de Martin Meissonnier

Documentaire, le Bonheur au travail de Martin Meissonnier

Entreprise responsable, bonheur au travail, intrapreneuriat, précarisation des classes moyennes, le programme est dense.

Dans la semaine, le documentaire de Frédéric Brunnquell, « Classe moyenne, des vies sur le fil », feuilleton intime en 3 volets, qui donne la parole aux familles des classes moyennes que la crise précarise toujours plus, sera diffusé sur Arte. Côté radio, France Culture consacre plusieurs émissions au monde de l’entreprise dans le cadre d’une semaine dédiée avec notamment une émission sur l’intrapreneuriat, une autre sur l’entreprise responsable. Le travail sera également à l’honneur avec la présentation du documentaire « Le bonheur au travail » sur France Inter.

LUNDI :

15h sur France Culture

L’émission « Modes de vie, mode d’emploi » présente l’intrapreneuriat : je crée une boîte dans ma boîte avec Véronique Bouchard, l’auteur du livre Intrapreneuriat : innovation et croissance : entreprendre dans l’entreprise aux éditions Dunod.

20h05 sur France Inter

Kathleen Evin dans l’Humeur vagabonde recevra Martin Meissonnier pour son documentaire « Le bonheur au travail ». Diffusion sur Arte le 24 février à 20h50.

MARDI :

15h sur France Culture

L’émission « Tout un monde » revient sur la longue marche vers l’entreprise globalement responsable en présence d’Olivier Maurel, professeur associé à l’université Paris XII Val-de-Marne et consultant du CCFD-Terres Solidaires et de Nayla Ajaltouni, coordinatrice du collectif Ethique sur l’éthique.

20h50 sur Arte

Le documentaire « Classe moyenne, des vies sur le fil » se consacre à quatre familles à Lille, Nancy, Lyon et Paris qui font partie de la « petite classe moyenne » comme l’appelle le réalisateur Frédéric Brunnquell. Cette petite classe moyenne fait toujours partie de la fameuse classe moyenne mais fait face à une précarisation croissante. Pour ces familles, travailler plus pour gagner plus ne veut plus rien dire. Seule planche de salut, leur capacité de résilience qui leur permettra de s’adapter en permanence aux situations qui évoluent et à cette crise qui dure…

Bonne semaine.

Publicités

Sélection TV de la semaine du 17 au 21 novembre 2014

Deux émissions retiennent mon attention cette semaine :

– le documentaire Black Out sur France Ô ce soir, mercredi 19 novembre, aux alentours de 21h30, dans le cadre de l’émission Investigation spéciale Journée internationale des enfants. Il nous emmène à la rencontre de jeunes étudiants de Guinée-Conakry qui pour étudier recherche la lumière là où elle se trouve dans les quartiers riches, près des stations service, de l’aéroport, etc. Pouvoir étudier, lire le soir chez soi est pour ainsi dire un luxe dont nous ne savons pas toujours profiter.

– un documentaire sur la filière du recyclage textile dans Envoyé spécial, sur France 2 jeudi 20 novembre à 20h50, qui pose la question de la destination de nos vêtements usés dont nous faisons don aux associations caritatives. Avec la multiplication par cinq de sa valeur depuis 2007, le textile usagé est devenu un bien marchand que les sociétés privées s’arrachent au détriment de la fonction première du recyclage de vêtements par les associations.

 

Sélection TV de la semaine du 3 au 7 novembre 2014

Ce soir à 20h50, mon cœur balance entre Sacrée croissance! de Marie-Monique Robin sur Arte et Cash Investigation sur France 2 sur les dessous pas très reluisants de nos téléphones portables.


Mercredi sur Canal+ Cinéma à 20h50, pourquoi ne pas se laisser tenter par le blockbuster SF Snowpiercer le transperceneige, inspiré de la BD culte, pour les connaisseurs, de Jacques Lob et Jean-Marc Rochette. Un huit-clos dans un train lancé à pleine vitesse, avec un décor apocalyptique et une vision terrifiante du futur et de l’humanité. Lire les critiques

Jeudi soir à 20h40, si tout comme moi, vous n’avez toujours pas vu le documentaire Le peuple migrateur de Jacques Perrin qui suit les oiseaux voyageurs, que vous avez accès à la chaîne UshuaiaTV et que vous avez envie de planer un peu, c’est le moment.

Bonne journée à tous et bonne semaine.

Midi création : petite sélection culture de la semaine

 
J’AI VU, A VOIR_Le documentaire Picasso, l’inventaire d’une vie, diffusé dimanche 26 octobre à 20h45 sur Arte. Un foisonnement insoupçonné d’œuvres, quelques 120 000 pièces, répertoriées après sa mort dans ses différentes demeures, pendant près de 3 années par le commissaire-priseur Maurice Rheims. Une richesse sans nul pareil qui crève l’écran : croquis, esquisses, lithographies, gravures, sculptures, céramiques et peintures de tous formats, mais aussi correspondances, collections personnelles, etc. se succèdent à un rythme effréné et n’en finissent pas de nous surprendre. Cette œuvre inépuisable n’est autre que le chemin d’une vie, un journal intime qui dévoile les étapes successives de la vie du peintre. Le musée Picasso a rouvert ses portes le 25 octobre à Paris après travaux, je n’ai plus qu’une idée en tête, aller y faire un tour.
EXPOS
Gaîté lyrique, Capitaine futur et le voyage extraordinaire, sous prétexte d’une plongée au plus profond de l’ordinateur, invite les enfants de 3 à 103 ans à un parcours sensoriel tout en rêverie. Lire l’article sur Libération
Musée d’art moderne de la Ville de Paris : Sonia Delaunay, femme de Robert, créatrice d’une œuvre moderne, étincelante et méconnue, s’expose. Lire plus avec un hors-série Télérama et un ouvrage haut en couleurs de Cécile Godefroy, Sonia Delaunay : sa mode, ses tableaux, ses tissus, Flammarion, 2014.
Manteau créé vers 1924, par Sonia Delaunay pour...
ART CONTEMPORAIN, FIAC_Remise des prix Ricard et Marcel Duchamp, samedi 25 octobre. What shall we do next? de Julien Prévieux, inventeur de la lettre de non-motivation a reçu le prix Marcel Duchamp. A la lecture de ces extraits de lettres de non-motivation, vous passerez un bon moment. Si le lauréat 2014 du Prix Ricard me parle moins, j’en ai profité pour découvrir les lauréats des prix Ricard des années précédentes.
RECYCLAGE LUDIQUE ET ARTISTIQUE
Feuilletez le soonoshot spécial packaging, que Soon Soon Soon, l’équipe dédiée à la détection d’innovations a concocté pour nous. Le peu qui est en lecture libre regorge d’idées pratiques, ludiques pour recycler les emballages cartons. Une invitation à réutiliser, recycler et faire parler sa créativité.
Les poussettes Joolz avec leurs cartons transformables en petits objets de décoration, la Compagnie de Provence avec ses emballages de savon à partir desquels on peut constituer un origami, le site espagnol de ventes de jouets 5mimitos incite à fabriquer des jouets avec les emballages via un Pinterest « Segunda vida para tu caja« , etc.

Pour le plaisir des yeux : l’image du jour

Mon œil vagabonde, il est à l’affût, puis il lui arrive de s’emballer. Cela a été le cas hier avec Le chardonneret de Carel Fabritius, un tableau à retrouver « en vrai » au musée de poche Mauritshuis de La Haye, surnommé la « boîte à bijoux » pour les trésors issus de l’âge d’or de la peinture hollandaise (XVIIème) qu’il rassemble. Lire l’article complet sur Libération

 

Let’s dance : danser c’est le pied

Let’s dance, série de trois documentaires dédiés à la danse, est une invitation à pratiquer la danse au quotidien et à libérer son corps en dansant. Le premier volet a été diffusé dimanche 5 octobre à 22h25 sur Arte.

Les pieds se délient, entrent en mouvement et me voilà scotchée à l’écran devant ces pieds de danseuse déformés qui font de si jolis mouvements. Je suis subjuguée, comme lorsque je me retrouve spectatrice d’un ballet de danse tellement beau qu’il en est émouvant.

Tout part du pied et de la mobilité qu’il procure à l’être humain. Les possibilités de mouvement offertes sont multiples et différentes selon que l’on porte un chausson de danse, que l’on soit pied nu, en basket, en talons aiguilles ou encore en bottes de sécurité.

Ici, danseurs et chorégraphes présentent leur art et le plaisir qu’ils ont à le pratiquer. C’est ce que l’on ressent avant tout en regardant ce documentaire : la passion, le plaisir de danser et de travailler et retravailler sans cesse le mouvement pour le faire évoluer.

La danse est vivante. Elle est multiple, traditionnelle, contestataire, artistique, … Elle est transverse. Chaque discipline, danse classique, moderne, contemporaine, break dance, etc., naît de la précédente, la conteste et s’en émancipe pour mieux y revenir et mixer les mouvements.

Sortie des théâtres, la danse a pris possession de la rue. Elle est partout où nous voulons bien la voir. Que l’on soit professionnel ou non, danser est une forme d’expression spontanée et libre à la portée de tous. Lancez-vous.

A découvrir également : le documentaire, Les rêves dansants – Sur les pas de Pina Bausch qui retrace un an de travail d’une troupe de lycéens allemands volontaires pour monter la chorégraphie Kontakthof de Pina Bausch sur les contacts humains, à l’origine de la rencontre. La plupart d’entre eux n’avaient jamais fait de danse et s’en souviendront probablement toute leur vie…

La sélection télé du week-end de Communication en transition

3 documentaires à ne pas manquer. A revoir dès que possible en replay.

Déchiffrage – Chômage, l’éternel retour ? diffusé mardi 4 février sur Arte

Le magazine Déchiffrage d’Arte, en partenariat avec Alternatives économiques dresse un portrait éloquent du grand méchant « chômage », apanage de nos économies capitalistes. Perdurera, perdurera pas telle est la grande question que tout le monde se pose. La réponse, enfin en partie, est dans le documentaire. Allez-y, foncez, regardez-le sans plus tarder, il est disponible sur Arte+7 jusqu’à mardi.

« Moins, c’est mieux ? » diffusé vendredi 07 février sur Arte

Au programme, moins de croissance pour une vie meilleure. Ce documentaire part du constat qu’il est difficile aujourd’hui de renoncer et d’échapper à la société de croissance qui est partout prégnante. Il explore ensuite différentes initiatives personnelles et communautaires en faveur de la transition. Il présente des modes de vie plus compatibles avec l’humain et la nature. Il invite à privilégier et développer les liens de proximité et ne pas toujours aller chercher ailleurs ce que l’on peut contribuer à construire sur place, autour de nous. En témoigne notamment le mouvement Villes en transition, initié dans la petite ville de Totnes en Angleterre.

Voir mon article sur le mouvement Villes en transition

« Françoise Giroud, autoportrait » diffusé vendredi 7 février sur France 3

Je connaissais l’éminent nom, je ne connaissais pas en détail le riche parcours plutôt intimidant de cette femme au caractère bien trempé. Fondatrice du journal l’Express avec Jean-Jacques Servan Schreiber, elle avait  à cœur d’informer et de diffuser l’information fusse-t-elle à l’encontre de ce l’Etat français souhaitait faire savoir à l’époque. Ce documentaire est basé sur un ouvrage qu’elle n’avait jamais publié et que l’on pensait détruit jusqu’à ce que la journaliste Alix de Saint-André retrouve sa trace…

Vulgariser et diffuser l’information au plus grand nombre qu’elle qu’elle soit était son métier, comme elle a pu le dire au détour d’une interview. Une devise à méditer.

Ouvrez les potentialités de l’écriture avec OULIPO

Arte a diffusé dimanche 7 juillet, OULIPO, mode d’emploi,  un documentaire étonnant et très vivifiant pour ceux qui ne connaissent pas le mouvement littéraire exploratoire, OULIPO. Une approche totalement créative de l’écriture qui décroche du réel et retourne votre esprit. (la vidéo n’est malheureusement plus disponible)

OULIPO, pour OUvroir de LIttérature Potentielle

OULIPO, pourquoi faire ? Explorer les potentialités. Pas de potentiel sans le réel. Créer du virtuel à partir du réel. L’idée maîtresse est de créer un texte littéraire sous la contrainte pour justement libérer la création et sortir du champ. Ouvrir tous les possibles, ne rien s’interdire, mais s’imposer une contrainte afin de produire des choses  que l’on n’aurait pas pu produire autrement que par ce processus. Aller chercher au fond de soi des ressources insoupçonnées.

Cent mille milliards de poèmes de Raymond Queneau est un livre animé de poésie combinatoire. Ce sont dix sonnets de quatorze vers, superposés les uns sur les autres, regroupés dans un ouvrage étonnant qui laisse la porte ouverte à une multitude de créations. Présentés sous forme de bandes de papier amovibles, les quatorze vers des dix sonnets peuvent être inter-changés pour former de nouveaux sonnets. Les possibilités de création sont de cent mille milliards. Jubilatoire. Cet ouvrage résume bien la philosophie de l’OULIPO.

[Compose ton poème oulipien ici : http://membres.multimania.fr/mjannot/froggy/1000j.htm]

Lire la suite

Jean-Bark avec Jean-Marc Roberts !

Je ne connaissais Jean-Marc Roberts ni d’Eve ni d’Adam avant de lire son portrait dans la rubrique « Décadrage » du Télérama du 16 mars 2013. Il est de ces articles qui vous donnent envie d’en savoir plus sur quelqu’un. Jean-Marc Roberts, le patron de la maison d’édition Stock, fait partie de ces êtres à la personnalité complexe et forte, qui laisse des marques sur son passage. Positives ou négatives mais que l’on n’oublie pas. Il est celui qui a choisi de publier Belle et bête, le dernier ouvrage de Marcela Iacub, à l’origine d’une envolée médiatique haute en couleurs. C’est aussi un écrivain, qui a dernièrement publié « Deux vies valent mieux qu’une » aux éditions Flammarion, dont voici une critique qui ne laisse pas indifférente.

Lire la suite

Penser autrement, c’est maintenant – A lire #3

Aujourd’hui, il devient indispensable de penser autrement dans toutes les sphères de la société, économique, politique, culturelle, sociale et privée afin de changer notre modèle de développement et de le reconstruire sur des bases plus saines. Il faut repenser notre individualité et notre rapport à la société, à notre environnement plus ou moins proche. Programme ambitieux s’il en est un. Alain Touraine a relevé le défi dans son ouvrage « Penser autrement ».

Lire la suite